Strudel aux pommes

Publié le par ludi

Toujours dans ma période pâtisseries autrichiennes j’ai décidé cette fois de faire un strudel, ça tombe bien justement il y a recette de strudel sur mon livre Dessert de Anne Willan que je voulais faire depuis longtemps. La recette originale étant aux cerises je l’ai un peu modifiée car en ce moment c’est la saison des pommes et là aussi ça tombe bien car le strudel classique est aux pommes donc j’ai modifié un peu la recette et voilà ce que ça donne :

 

Pour 6 à 8 personnes :

 Pour la pâte

300 g de farine

1 œuf

15 cl d’eau

125 g de beurre

½ c.c. de jus de citron

1 pincée de sel

 Pour la garniture

3 grosses pommes

50 g de noix

10 g de noisettes

50 g de raisins

150 g de cassonade

½ c.c. de cannelle en poudre

Sucre glace pour saupoudrer

 
Ayant une machine à pain depuis peu je m’en sert très souvent, j’ai donc décidé de faire ma pâte à strudel dans ma MAP car elle doit être bien travaillée pour être très élastique.

Dans la machine à pain j’ai mis dans l’ordre : l’eau, le jus de citron, l’œuf battu en omelette, le sel et la farine ; j’ai ensuite choisi le programme pâte à gâteau.

Une fois la pâte pétrie et reposée pendant 30 min  disposer un torchon recouvert de farine sur le plan de travail, étaler la pâte dessus au rouleau le plus finement possible en carrée le plus grand possible. Recouvrir ensuite d’un torchon humide et laisser encore reposer un quart d’heure, réetaler un petit peu la pâte si possible.

Faire fondre le beurre puis l’étaler sur la pâte à l’aide d’un pinceau de cuisine.

Hacher les noix et les noisettes, couper les pommes en petits dés et répartir les ingrédients sur la pâte, ajouter les raisins et saupoudrer de cassonade et de cannelle.

Enrouler ensuite la pâte sur elle-même pour cela s’aider du torchon en le soulevant un peu. La pâte doit former un boudin, le disposer sur une plaque à pâtisserie beurrée, replier un peu les bords pour lui donner la forme d’un croissant et le badigeonner de beurre fondu.

Enfourner et cuire pendant 30 à 40 min à 190°.

Une fois cuit saupoudrer de sucre glace, déguster tiède c’est meilleur !


Ce dessert est à la fois très fin et très copieux, moelleux au milieu mais le dessus était un peu trop dur sous doute car je n’avais pas assez mis de beurre sur le dessus.

Publié dans Gourmandises sucrées

Commenter cet article