Sonic Pizza

Publié le par ludi

Sonic-Pizza-3.JPGPour commencer l’année en beauté, voici une nouvelle recette de Dominic Sonic. Il y a quelques temps je vous présentais sa recette de filets de bar au parmesan. Cette fois il m’a confié la recette secrète de sa pizza, perfectionnée au fil du temps. J’ai donc testé la fameuse Sonic pizza et je peux vous garantir qu’elle est délicieuse comme je m’y attendais. Merci d’avoir partagé cette recette sur ce blog !

 

Je laisse la parole à Dominic pour la recette :

 

 Selon l'appétit, vous gaverez entre 2 et 4 personnes. 
Pour cela il vous faut :

 

Farine de blé T35
Sel
1 petite boite de concentré de tomate
1 sachet (ou un carré de levure fraîche, c'est mieux !) de levure de boulangerie
2 tomates
Des olives noires
Des câpres
1 boule de mozzarella fraîche
1 sachet de parmesan râpé
De l'origan
De la crème fraîche fermière
Du basilic frais
De l'huile d'olive
De l'huile pimentée
Option : 1 plaque de brique réfractaire

 


                                          ***

Dans un grand récipient (type saladier) verser environ 250 grammes de farine. Intégrer au milieu la levure et une cuillère à soupe de sel. Verser progressivement 10 cl d'eau tiède, ainsi qu'une cuillère d'huile d'olive. Mélanger à la spatule jusqu'à obtenir une pâte.
Rajouter progressivement de la farine pour malaxer la pâte à la main jusqu'à ce qu'elle devienne lisse pendant quelques minutes (gardez la un peu collante).
Une fois la pâte bien malaxée, en faire une boule et l'entourer d'une fine couche de farine. Assurez-vous d'avoir bien saupoudré le fond du saladier pour ne pas qu'elle colle.
 

Chauffez très légèrement votre four pour qu'il atteigne 25°. Recouvrez votre saladier d'un torchon propre et laissez la pâte dans le four (éteint) pendant 1 heure.
Sortez le saladier et mettez-le au frigo (toujours couvert) pendant 1 heure également.
Après cette heure de repos, sortez votre pâte et laissez la à température ambiante encore une heure.

 

Délayez votre concentré de tomate dans un peu d'eau pour qu'il devienne facile à étaler. Rajoutez y un peu de sucre en poudre pour enlever l'amertume.
Coupez vos tomates en fines tranches après avoir enlevé les pépins. Coupez votre mozzarella en tranches fines également. Coupez vos olives dénoyautées en tous petits morceaux. Mettez à votre portée tous les autres ingrédients.

 

Préchauffez votre four à 250° (plus si vous en avez la possibilité) pendant 30mns.

Version normale : Sur la plaque du four bien huilée, étendre la pâte, préalablement assouplie à la main, au rouleau pour qu'elle atteigne une épaisseur d'environ 60mm.
Etalez régulièrement le concentré de tomate. Recouvrez la surface de petits morceaux de mozzarella détachés à la main. Saupoudrez de parmesan râpé. Placez vos rondelles de tomate fraîche de manière régulière. Dispersez vos petits bouts d'olive noire de la même manière en alternant avec les câpres. Disposez de petites noisettes de crème fraîche à l'aide d'une pointe de couteau. Saupoudrez d'origan toute la surface.

 

Enfournez au milieu du four jusqu'à ce que la pâte gonfle et que le fromage commence à buller (15 à 20 mns). Si vous possédez un four avec grill, finissez la cuisson sur ce mode pendant 5 à 10 mns.

 

Servez les parts de pizza assaisonnées d'huile pimentée et de basilic frais préalablement ciselé.

Version brique réfractaire : préchauffez votre four (donc votre brique à la température maximum durant 30mns. Etalez votre pâte sur une plaque métallique préalablement couverte de farine. Se référer aux étapes ci-dessus jusqu'à l'enfournement. Faire glisser la pizza de la plaque farinée sur la brique réfractaire. La cuisson est alors beaucoup plus rapide et vous pouvez dès lors activer le grill (si vous en avez un). Dans tous les cas, il ne faut pas trop cuire la pâte (sinon, achetez des surgelés ou faites-vous livrer).Dans ce dernier cas, vous obtiendrez un résultat très proche de celui d'une pizzeria.

Pour les fainéants : vous pouvez commencer avec des pâtes toutes faites, mais sachez que c'est justement sur la pâte que se fait toute la différence. Il vous faudra sans doute un certain temps pour atteindre "votre" perfection, mais c'est là tout l'intérêt...

Pour conclure, vous pouvez évidemment varier les ingrédients selon l'humeur et les goûts de chacun. Vous pouvez aussi rajouter à ma recette du San Danielle (jambon cru italien cher mais bon à se damner). Bref, toutes les options sont possibles, comme avec une chanson.

 
Bon appétit.

 

Publié dans Gourmandises salées

Commenter cet article