Un noël sans cruauté pour les animaux

Publié le par ludi

stop-gavage.jpgEn cette période de fête, respectons le bien être animal et arrêtons le foie gras !

 

La méthode d’élevage pour la production de foie gras est internationalement contestée. Beaucoup de pays européens et au-delà l’ont interdite : Pologne, Italie, Israël,  Californie, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Finlande, Luxembourg, Suisse, Norvège, République tchèque, Suède, Argentine, etc.

 

Le gavage est également une violation des règlements français et européens sur la protection des animaux dans les élevages, pourtant, des intérêts économiques font qu’aujourd’hui la législation n’est pas respectée. En effet, l'illégalité du gavage découle de la Directive européenne du 20 juillet 1998 concernant la protection des animaux dans les élevages : « les animaux reçoivent une alimentation saine, adaptée à leur âge et à leur espèce, et qui leur est fournie en quantité suffisante pour les maintenir en bonne santé et pour satisfaire leurs besoins nutritionnels. Aucun animal n'est alimenté ou abreuvé de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles ».

 

Alors mobilisons-nous pour que la loi soit respectée et le bien être animal aussi !
Pour cela, vous pouvez signer le manifeste pour l’abolition du foie gras ICI ou la pétition ICI.

 

Et pour les non végétariens il existe même une alternative : le « faux gras ». Il s’agit d’une préparation à base de foies d'oiseaux non gavés, auxquels sont ensuite ajoutées des graisses animales selon une recette spéciale. Avec ça plus d’excuse pour manger du foie gras.

 

Pour plus d’information sur le gavage et la protection des animaux en générale vous pouvez consulter les liens suivants :
Le site pour la protection mondiale des animaux de ferme.
Le site de L214, association à l’initiative de la campagne contre le gavage.

 

Publié dans Ecologie et Société

Commenter cet article

david 30/12/2007 14:48

Un p'tit clin d'oeil car cet article est le centième! bravo ...