Les filets de bar au parmesan de Dominic Sonic

Publié le par ludi

dominic-sonic.JPGLa cuisine occupe une place privilégiée parmi mes nombreuses passions car c’est la seule qui me permet de créer.
Petite je voulais être dessinatrice mais même après avoir réussi à dessiner des bonhommes à l’endroit mes dessins ne ressemblaient toujours à rien. Plus tard ma mère m’a fait prendre des cours de danse mais à cette époque là je détestais tous les trucs de fille (le rose, les poupées…). Enfin, il n’y a pas très longtemps j’ai commencé à prendre des cours de guitare dans l’espoir secret de devenir une rock star mais mes espoirs ont vite été déçus et mes doigts en ont eu assez de souffrir pour parvenir à enchaîner péniblement deux accords. Alors quand j’ai commencé à cuisiner, j’ai compris que je venais de trouver moi aussi, un moyen de créer.

Et aujourd’hui ma passion pour la cuisine rejoint celle pour la musique, et pas n’importe quelle musique, celle de Dominic Sonic.

Dominic Sonic à la Boule Noire le 27 septembre 2007

Ceux qui me connaissent savent déjà qui est ce grand monsieur du rock français, pour les autres voici une petite biographie trouvée sur wikipédia :

" A la sortie du Lycée, Dominic Sonic intègre à 17 ans le groupe de Punk de Lamballe « Kalashnikov » pour 6 ans de concerts.

Il réalise en 1987 la maquette de son premier album solo Cold Tears qui sortira en 1989 chez le label belge Crammed Discs.

Enregistre un deuxième album en 1991 (sans titre).

Se retrouve enfermé quelques mois dans une chambre en Hongrie en 1983 où il va pouvoir reprendre la plume... Ce qui aboutira à l'album Les Leurres.

Quitte Barclay fin 1996 puis sort Essais 94-96 sous son propre label, distribué par Musidisc avant que ceux-ci ne soient rachetés par Universal.

Participe aux Transmusicales de Rennes en 2002 en tant qu’invité surprise des Stooges, puis quelques festivals en 2003 et 2004.

Backliner des Deportivo en 2005 il prépare un nouvel album : Phalanstère #7, sorti le 15 octobre 2007.

En janvier 2008 il se produira au côté de Jackie Berroyer à Nantes dans la pièce de théâtre « La loi des pauvres gens », du nom de l'une de ses chansons. "

J’ai découvert cet artiste par hasard dans l’émission "Tarata" du 8 juin dernier, aux côtés de Matmatah, subjuguée par son charisme, j’ai ensuite écouté ses chansons et je crois que l’on peut parler de coup de foudre musical…voilà comment je suis devenue Sonic addict. Je m’arrête là par compassion pour tous ceux ont déjà entendu l’histoire dans les détails.

Mais quel rapport entre Dominic Sonic et la cuisine ? Et bien il se trouve qu’en plus d’être un musicien hors pair, Dominic Sonic possède de nombreux autres talents dont celui de cuisinier (oui je sais c’est injuste, il y a des gens comme ça qui sont mulitalentueux).

C’est donc avec un grand plaisir (et un peu de fierté aussi, je l’avoue) que je vous livre une de ses recettes :

Les filets de bar au parmesan de Dominic Sonic 
(pour 2 personnes) 

2 filets de bar de ligne avec la peau
Un beau morceau de parmesan (200 à 300 gr)
500 gr de pommes de terre (à purée)
Vinaigre balsamique de Modène
Un pot moyen de crème fraîche fermière ou une bonne huile d'olive vierge

Cuire les pommes de terre, les éplucher et les écraser (encore chaudes), à la fourchette, tout en les liant à la crème fraîche (ou à l'huile), tout en y intégrant du parmesan préalablement râpé.

Lorsque la purée est bien onctueuse et un peu élastique, la placer dans un plat allant au four. Recouvrir d'une fine couche de parmesan et mettre à gratiner. Pendant que la purée gratine, faire chauffer fort la poêle, sans matière grasse.

Lorsque la poêle est très chaude, placer les deux filets de bar sur la peau et couvrir. Préparer des copeaux de parmesan et le vinaigre balsamique. Après une à deux minutes de cuisson à l'uni-latérale (vous pouvez vérifier la cuisson interne grâce à une lame de couteau, mais mieux vaut un bar peu cuit que trop).

Dresser le bar sur la peau, accompagné de purée. Lorsque la poêle a un peu refroidi, déglacer au vinaigre balsamique (n'hésitez pas sur la quantité, ça réduit beaucoup). Napper les filets avec votre déglaçage, puis décorer vos filets de copeaux de parmesan.
Bon appétit !


Merci Dominic pour cette recette, étant végétarienne je ne pourrai pas la tester, mais je connais déjà quelques personnes qui s’en chargeront…


Pour en savoir plus sur Dominic Sonic :

Le site officiel de Dominic Sonic
La page myspace de Dominic Sonic
La page myspace des Kalashnikov
Le forum presque officiel de Dominic Sonic
La folle de Saint-Lunaire – myspace about Dominc Sonic

Publié dans Gourmandises salées

Commenter cet article